Eurodéputés, ne rasons pas forêts et espaces naturels pour produire de l’énergie

Le 17 janvier prochain, les eurodéputés voteront le projet de révision de la directive énergies renouvelables. Le texte actuel présente de vrais risques pour la biodiversité et le climat : ses effets seraient pires que les bonnes intentions affichées. Ainsi raser des forêts primaires ou encore des tourbières pour faire rouler nos voitures se révèle par exemple être une aberration que les eurodéputés pourraient encourager. En décembre dernier, les gouvernements européens ont affaibli le texte en cours de discussion. Incitons les eurodéputés à inverser la tendance. En quelques clics, soutenez les propositions de France Nature Environnement en envoyant un mail à nos eurodéputés.

source : FNE

source : FNE

Ensemble, encourageons une directive énergies renouvelables qui ne nuise pas à la biodiversité et à la lutte contre le dérèglement climatique : aidez-nous à faire entendre nos recommandations auprès de l’Union européenne.

En un clic, adressez ce mail aux 74 eurodéputés français

Pour accéder à la lettre à signer en ligne : c’est ici