Cet été, où se baigner en Pays de la Loire ?

Il existe de nombreux endroits dans notre région pour pouvoir se baigner (plages de l’océan Atlantique, rivières, plans d’eau). Cependant, l’intégrité de nos eaux de baignades n’y est pas forcément respectée. Avant de se décider, il est bon de se renseigner : il existe un dispositif qui répertorie les différents lieux où la préservation de la qualité de l’eau et de l’environnement sont respectés : les Pavillons Bleus.

Source : X. Métay - FNE Pays de la Loire

Source : X. Métay – FNE Pays de la Loire

Créé en 1985 par l’association Teragir, le Pavillon Bleu est un label garant d’une politique locale respectueuse de l’environnement sur les plages et points d’eaux au niveau desquels il est affiché.

Même si une plage de qualité se présente d’emblée à vous lorsque vous vous baignez, il en incombe à nous tous de faire attention. Voici quelques conseils pour préserver votre spot préféré :

  • Se baigner aux heures les moins fréquentées (début de matinée et soirée) : plus une zone de baignade est concentrée en population, plus les risques de pollutions sont élevés.
  • Ne pas uriner dans l’eau lorsque que vous suivez un traitement médicamenteux ou contraceptif. Les substances contenues dans votre urine peuvent se retrouver dans l’eau et causer des dérèglements hormonaux chez les poissons dans le cas de la pilule par exemple.

La plus grande pollution que connaissent nos plages reste celle d’origine chimique, causée par les produits que nous utilisons pour se protéger des effets du soleil ou pour entretenir notre bronzage : Les sous-produits issus de la dégradation en milieu aquatique des filtres UV de nos crèmes solaires, les DRO (pour Dérivés Réactifs de l’Oxygène), sont très toxiques pour le phytoplancton, les micro-algues notamment. Il faut privilégier l’utilisation de produits bios, se protéger du soleil avec vêtements, chapeau et lunettes et limiter son temps d’exposition. La crème soleil reste une solution de dernier recours.

Plus d’informations ici

La dose journalière en phtalates, que l’on peut trouver dans la plupart des jouets de plages, dépassent les valeurs indiquées pour les enfants :

Personne Âge
(ans)
Poids
(kg)
Dose journalière
(μg/kg de poids corporel/jour)
enfants 0-1 5,5 55-380
enfants 1-3 13 20-183
enfants 4-10 27 5-54
femmes 18-80 60 8-124
hommes 18-80 70 8-92

Dans ce cas, il faut bien faire attention à ce que les jouets en question portent l’indication « sans phtalates ».

Voici le site Internet où vous trouverez la carte des lieux où se dressera le Pavillon Bleu cet été :

cliquez ici