Pollution au fioul en 44 suite à une fuite sur un pipeline: les associations portent plainte

Le 5 avril 2016, ErDF qui procédait, via un sous-traitant, à des travaux d’enfouissement d’une ligne à haute tension sur le territoire de la commune de Sainte-Anne-sur-Brivet (44) a percé un pipeline reliant la raffinerie de Donges au dépôt pétrolier de Vern-sur-Seiche. Les associations de protection de la nature et de l’environnement portent plainte.   

Source : Europe 1

Source : Europe 1

Un accident qui n’aurait pas du se produire

Une entreprise prestataire d’ErDF a causé une fuite importante sur le pipeline transportant du fioul entre la raffinerie de Donges et la dépôt d’hydrocarbure de Vern-sur-Seiche. D’après la préfecture de Loire-Atlantique, un volume maximum de 550 m3 de fioul s’est déversé depuis le pipeline dans les milieux environnants pendant plusieurs heures. C’est l’équivalent de la pollution de 2008 qui avait touchée l’estuaire de la Loire. « Comment un tel accident peut-il survenir sur un ouvrage à risque pourtant balisé et connu des acteurs du territoire? » s’interroge Guy Bourlès, président de la LPO 44.

Des impacts sur l’environnement importants

Outre la forte pollution des sols du secteur, les hydrocarbures ont atteint le ruisseau de Tragouët et les deux plans d’eau de Guignaud qu’il alimente. Il y a un risque de pollution de la nappe phréatique de Campbon. Jean-Christophe Gavallet, président de FNE Pays de la Loire s’indigne « en dépit des gros efforts réalisés et des moyens matériels mis en place rapidement pour juguler cette pollution, les milieux naturels et la biodiversité vont nécessairement subir un très lourd tribut du fait de ce grave accident ».
Les associations portent plainte FNE Pays de la Loire, Bretagne-Vivante–SEPNB et la LPO Loire-Atlantique portent plainte contre les responsables de ces faits et se constitueront partie civile lors de l’audience à venir. Bernard Guillemot, administrateur de Bretagne-Vivante en Loire-Atlantique, souligne « nos associations sont très vigilantes à la gestion de cette crise et suivront avec attention l’évolution de ce dossier ».

Pour télécharger le communiqué de presse en version .pdf : CP_pollution_fioul_2016-04-15_web.pdf (158 téléchargements)