En octobre, je fais attention à mes cosmétiques

Faisant partie la plupart du temps des plus petites pièces de la maison, la salle de bain n’est cependant pas épargnée de la présence de certains produits dangereux pour notre santé et l’environnement. Comment faire pour choisir vos futurs produits de beauté.

Source : Silviarita

Quelques principes à suivre

Le consommateur que vous êtes doit  faire attention sur certains points :

  • Le « naturel » parfois mit en avant sur certains flacons demandent une vérification supplémentaire. Le taux de substances naturelles présent est-il indiqué ?
  • Ce n’est pas parce qu’un produit appartient à une marque célèbre ou présente un packaging soigné et esthétique que cela veut dire que sa composition est forcément meilleure que celle des autres, cela joue surtout sur le prix.
  • La composition « spéciale » (huiles, lait, plantes…) de certains cosmétiques ne doit pas aussi vous berner sur la réelle efficacité de ces derniers. Ces composés peuvent se trouver à l’intérieur uniquement sous la forme de traces.
  • Pour rendre leurs produits plus attractifs pour les yeux (ou le nez), les fabricants rajoutent souvent des excipients synthétiques nocifs dans leurs marchandises: sulfates, parabens ou perturbateurs endocriniens, plastiques PEG ou PPG…
  • Les stars ne portent pas à longueur de journée ce qu’elles ont dans les publicités (parfois jamais). L’effet « s’il/elle l’utilise c’est que ça doit être bon pour moi aussi » est donc vite à oublier !

Nous vous conseillons de bien lire la composition de vos produits, d’acheter le plus naturel possible, de les varier et surtout, de les adapter à vos besoins.

Vous trouverez ici un lien vers la liste des marques référencée « Slow Cosmétique ». Sachez qu’il possible de faire vous même certains produits (savon, shampoing,…) plus d’infos ici.

Et pour que vos produits aient le moins d’impact sur l’environnement pensez à privilégier ceux qui ont le moins d’emballage (savon, shampoing ou mousse à raser sous forme de pain, pot rechargeable, …), ceux qui ne sont pas testés sur des animaux, …

Pensez à votre santé et à notre environnement !

Mise à jour : 19 novembre 2018