Geste du mois

Mieux conserver les aliments, c’est moins de gaspillage alimentaire

Améliorer la conservation des aliments et des restes est une des solutions pour éviter de jeter de la nourriture.

Plus besoin de présenter les boîtes de conservation. Très pratiques, on y range son repas, pour son pique-nique ou pour le bureau en évitant ainsi les plats à emporter, générateurs de déchets d’emballage. On y conserve les restes de repas et les aliments à l’abri de la lumière, de l’air et de l’humidité ou encore de certains insectes (légumes secs, fruits secs, farine, etc.). Plus de biscuits trop mous, plus de farine infectée par des mites alimentaires.

boite alimentaire

Source : Salon Emballage

Mais il convient de choisir au mieux ces récipients. Lorsqu’on utilise des récipients issus de la chimie du pétrole, autrement dit des récipients en plastique, certaines substances entrant dans leur composition peuvent migrer vers leur contenu alimentaire. Ce phénomène de migration augmente avec la température et le temps de cuisson. C’est pourquoi il est déconseillé de réchauffer des plats au micro-ondes directement dans ce type de récipients en plastique. Par ailleurs, certains plastiques, tels que le polypropylène, vieillissent mal et se dégradent au fil des utilisations, pouvant ainsi relarguer des molécules de dégradation dans les aliments.

A noter aussi qu’après l’interdiction en France de la fabrication, l’importation et la vente de biberons contenant du Bisphénol A (BPA) en juin 2010, le gouvernement a décidé de l’interdire également dans tous les contenants alimentaires à partir de 2015. Cette substance, présente dans de nombreux contenants en plastiques fait l’objet d’observations alarmantes en termes de santé.

Pour limiter les risques pour la santé liés à ces molécules, privilégiez les matériaux plus durables, tels que le verre, pour conserver et réchauffer vos aliments. Et préférez les boîtes transparentes : plus visibles, vos aliments auront moins de risque d’être oubliés !

Mise à jour : 2 décembre 2013

À propos Xavier Métay

Aucune information n'est fournie par l'auteur.