A Noël mangeons bon et local !

Noël arrive à grand pas, les questions de repas associées à cette fête vont également arriver. Quelques idées pour mieux appréhender la fête de Noël.

vegetables-landscape-2943500_1920

La boisson :

Élément phare pour accompagner vos apéros ou traditionnelles bûches de Noël, la bouteille de champagne ou autres boissons gazeux génèrent par sa commercialisation : 2,5 Kg équivalent CO2 dû à son emballage, sa culture de la vigne et sa fabrication du vin effervescent. Pour réduire cet impact environnemental, il est conseillé de privilégier un champagne bio cultivé sans engrais, ni pesticides. Si la bouteille est trop cher pour votre budget, le cidre bio fabriqué artisanalement est une bonne alternative.

L’entrée :

Pour le saumon privilégié les labels bio qui certifient une alimentation sans antibiotiques et sans OGM, il aura une couleur plutôt beige rosé et non orange (couleur due aux pigments de synthèse) comme les saumons issus d’élevage industriels, ainsi vous favoriserez un élevage plus durable.

Le fois gras bio ça n’existe pas, par contre le canard ou l’oie nourrit avec des OGM et gavé, c’est quasiment inévitable pour obtenir cette appellation « fois gras ». On préférera donc les terrines végétales plus écolo et éthique.

Par contre, les huîtres c’est à volonté !! MAIS préférés les huîtres diploïdes, elles ne seront pas modifiées génétiquement. Elles sont riches en oligo-éléments et vitamines. Les ostréiculteurs n’ajoutent aucun produits chimiques et l’élevage en pleine mer fait l’objet d’un contrôle stricte de la qualité de l’eau.

La volaille :

Il est préférable de choisir un label d’agriculture biologique, ils garantissent un élevage en plein air, au niveau de leur alimentation les farines animales et les OGM sont interdits, la chair sera ainsi plus consistante et goûteuse. Si le produit n’est pas adapté à votre porte monnaie un label rouge est une solution, il garantit normalement un transport réduit à moins de 100km ou 2h. Les AMAP ou les magasins Biocoop proposent ce type de volailles.

Les desserts :

Les pièces glacées bio de Noël sont encore trop rares, mais il y a des solutions ! Sorbio ou Ice Green sont des marques labellisées bio, certaines boulangeries/pâtisseries bio voient de plus en plus le jour, voici un petit annuaire pour trouver un établissement bio en Pays de la Loire. http://annuaire.durable.com/s-boulangerie-bio-16/pays-de-la-loire-24/1. Le plus simple bien entendu c’est de faire soit-même !

Les fruits de saisons comme les poires, les pommes, les kiwis et les mandarines seront appréciés sur votre table.

Quant aux petites douceurs chocolatées, on peut parler de Saveurs et Nature une entreprise vendéenne qui fabrique des chocolats 100 % biologique, sans lécithine et sans huile de palme. Cet article de ‘clic bien-être’ promeut le chocolat bio et made in France.

 

Le site de ‘conso globe’ vous donnera pleins d’idées pour réussir à consommer bio et local pour Noël mais aussi le reste de l’année !